REVUES DE PRESSE

 

     "Carolyn Shuster-Fournier ravit les fidèles lors d'un concert en l'église paroissiale de Saint-Tropez, qui a attiré un très nombreux public. C'est debout que le public a ovationné l'artiste après une heure de récital. Carolyn Shuster-Fournier a conquis le public." (S.A., Varmatin, le 3 décembre 2008).

 

     "Alternant les morceaux puissants et plus en nuance, Carolyn Shuster-Fournier se dégageait de l'ensemble un très beau sentiment de paix et de profonde inspiration, atteignant même la prière." (Dimanche Bruxelles, 5 octobre 2008).

 

     "Sans épuiser toutes les ressources sonores de l'instrument, Karolyn Shuster Fournier en tira les sonorités les plus adéquates à l'oeuvre. Elle a le soin de choisir le coloris, ce qu'elle a fait avec beaucoup de finesse, mettant en valeur l'écriture linéaires de ces pages elles aussi très intensément méditées." (Marc Munch, Dernières Nouvelles d'Alsace, le 25 septembre 2008).

 

     "Un spectacle de feux d'artifice se termine habituellement par une salve de roquettes qui sèment leurs étoiles de toutes les couleurs à travers le ciel. De la même façon, le dernier concert d'orgue de la série estivale constituera un bouquet final. Carolyn Shuster a toujours ce souci d'offrir à chaque auditeur une musique pui le touchera." (Union du 20 août 2008", concernant mon concert à la Cathédrale de Soissons, le dimanche, 31 août.

 

     "Cette artiste talentueuse et passionnée, a affirmé un métier solide doublé d'un incontestable tempérament. Les quatre Toccatas et fugues de Bach ont connu une lecture intrépide et assurée, dans les fugues en particulier: leur écriture serrée imposait une riguer qui, loin de de servir l'interprete, lui permettait au contraire d'affirmer au mieux ses qualités de virtuosité, de souplesse et d'allant". (DENIS LUSTENBERGER, DERNIERES NOUVELLES D'ALSACE, No 198, Jeudi, 24 août 2006).


     " C'est une très grande organiste." (ALAIN DUAULT, RTL, avril 2005).



    " L'artiste distinguée Carolyn Shuster Fournier de Paris a été une étoile de la conférence. Son interprétation du Prélude, Fugue et Variation de César Franck a été exceptionnelle. Excellentes notes de programme..." (44ème Journées de l'Orgue à l'Université de Michigan, Ann Arbor en octobre 2004, PAUL A. BENDER, THE AMERICAN ORGANIST).

 

     "Merci beauoup pour votre récital superbe et pour votre lecture à notre conférence. Vous avez joué avec tant d'élégance, et les oeuvres ont été si bien choies pour l'orgue et pour l'occasion. Votre connaissance des orgues de Cavaillé-Coll et vos recherches sont aussi impressionnantes. (James Kibbie, October 8, 2004).



    " Carolyn Shuster Fournier possède tout en elle, qui marque la classe des plus grandes solistes ! Son concert à Notre-Dame-des-Neiges a séduit et transporté de joie et de plaisir son public." (Dauphiné libéré, le 2 février 2002).



    " L'émotion en point d'orgue : par la maîtrise de l'instrument, la musicienne a été magistrale." (F.-X. G, Alsace lorraine, le 14 août 2000).



    " Des salons à l'église, passionnante soirée sons et images." (Decize/Conférence-concert, Pascal LARCHER, Journal du Centre, 19 septembre 1999).



    " Cette concertiste d'envergure internationale a parfaitement pressenti son public dans son programme particulièrement varié et traversant les siècles." (P. M., La République du Centre, 19 juillet 1999).



    " L'Orgue au plus haut niveau...une fascinante artiste." (Maurice HENNEBICQ, Sud Ouest, 1998).


    " L'orgue français mis en valeur par des doigts venus d'Amérique." (R. PICHOT, Belfort, 1986).










 



Handmade by Penny Graphics